Chers amis, je viens vous faire part de mon indignation!

 

Voici les faits:

Il a fait un temps de cochon depuis plusieurs semaines,

 

 

 

 

donc j'ai été obligée de rester dans la maison.Et c'est dur!

 

 

 

 

 

J'ai donc profité d'une rare éclaircie pour prendre l'air.

En revenant, quelle ne fut pas ma surprise en constatant que personne ne m'attendait pour m'ouvrir la fenêtre!

 

 

Enfermée dehors (page 3)

 

 

 

J'ai essayé d'attirer l'attention, sans succès. 

 

 

 

  

J'ai fait le tour des portes et des fenêtres, même celles de la cave, mais tout était fermé.

 

 

 

 

Je commençais à m'inquiéter! Je me disais: personne ne s'intéresse à moi, je suis seule, oubliée! Pas de doute, je suis enfermée dehors!

Je me sentais de plus en plus malheureuse au fur et à mesure que le temps passait...

Et puis, soudain, mes zhumains m'ont appelée.

Devinez ce qu'ils m'ont dit:

"Mais enfin Paloma, que faisais-tu à traîner dehors?

Si tu avais été là, tu aurais pu suivre avec nous l'ouverture des Jeux Olympiques de Sochi!" 

 

 

 

 

 

Tu ne sais pas ce que tu as loupé. C'était formidable!"